LIVRAISON GRATUITE : Montréal* à partir de 30$+ | Québec, Canada et É-U à partir de 49$+

Fugi Ikizere Lave_WS
Fugi Ikizere Lave_WS
Fugi Ikizere Lave_WS

Rwanda

Fugi Ikizere Lave_WS

Prix normal
$10.50
Prix réduit
$10.50
La quantité doit être supérieure ou égale à 1

Pays Rwanda
Région Nyaruguru
Ferme Ikizere
Variété Bourbon Rouge
Altitude 1850M
Méthode Lave
Notes Abricot, pomme verte, jasmin

INFORMATION SUR L’ORIGINE

Les deux cafés Fugi Ikizere, lavé et naturel, sont tous les deux récoltés sur les mêmes arbres et produits par les mêmes personnes. Rarement nous avons l’occasion de goûter à un même café traité selon les deux principaux procédés post-récolte, à savoir la méthode lavée et la méthode naturelle. Au-delà de cette rare opportunité, ces deux cafés sont également l’occasion de souligner l’incroyable capacité qu’à l’industrie du café de spécialité à créer des liens sociaux et culturels forts aux différents échelons de la chaîne d’approvisionnement. 

Ce café provient de la région de Nyaruguru, dans le sud du Rwanda. Le nom Fugi correspond à la station de lavage dans laquelle il a été procédé, tandis qu’Ikizere est le nom du groupe de productrices derrière ce café. Le groupe d’Ikizere est composé de 23 femmes, toutes mères célibataires, et dont la majorité sont veuves. Ces femmes, qui ont rencontré de nombreuses difficultés personnelles et financières de par leur isolement, ont décidé de se regrouper pour former une véritable communauté, solidaires et unies, autour de la récolte des cerises de café. Ensemble, elles forment un groupe de productrices particulièrement soudées, basé sur l’entraide et le soutien. Elles ont même été jusqu’à dépulper les cerises (destinées au procédé lavé) manuellement, une phase habituellement effectuée mécaniquement. Cette étape, longue et laborieuse, fut décidée par le groupe afin de leur permettre de discuter de longues heures, et de créer des liens étroits, tout en conservant un contrôle assidu sur le fruit de leur récolte. Une fois les cerises dépulpées, ce sont les employés de la station de lavage de Fugi qui prennent le relais, sous la supervision et le regard attentif d’Emmanuel Rusatira, directeur de Baho Coffee, et propriétaire de la station. Emmanuel est non seulement l’un des plus grands spécialistes de café au Rwanda, mais également un personnage clé de la vie sociale et communautaire dans la région de Nyaruguru. Emmanuel conseille et soutient les productrices d’Ikizere depuis le début, et à également mis en place un programme de financement, appelé Farmer First Premium Program, lui permettant de reverser des fonds supplémentaires aux productrices, environ 6  mois après la récolte. Ce programme permet à Emmanuel de rémunérer le groupe d’Ikizere à hauteur de 150% du plafond maximal imposé par le gouvernement afin de contrôler la concurrence parfois déloyale entre producteurs. Ce café, et l’incroyable impact social qu’il permet, nous a été présenté par l’intermédiaire de Brendan Adams et sa compagnie d’importation Semilla Coffee. 

Les productrices constituant le groupe Ikizere sont les suivantes: Costasie Mukamuzima, Epiphanie Ntawangaheza, Theodosie Uwambajimana, Adidja Nyiracumi, Vestine Sindikubwabo, Josephine Uwimana, Bernadette Mukandemera, Christine Utarengejeho, Berancilla Baravuga, Mariam Kabagwira, Verediane Mukamparirwa, Angele Mukanyonga, Venantie Nsaguye, Speciose Nyirantashya, Drocelle Nyirarugwiro, Christine Nyandwi, Alphonsine Mukamugema, Seraphine Mukaremera, Marguerite Niyongere, Venantie Mukakizima, Veronique Niyonizeye, Cecile Nyiraminani, Emerance Hategekiman.

Cultivé à une altitude d’environ 1850 mètres, ce café est composé de la variété Bourbon Rouge. Il est cueilli à pleine maturité et trié par flottaison d’abord, puis à la main, afin de retirer les cerises trop ou pas assez mûres, avant d’être stocké dans des sacs en plastique pour 12 heures. Il est ensuite entièrement dépulpé à la main puis passé sous un courant d’eau afin de lui enlever le mucilage restant, avant d’être immergé dans l’eau pendant 8 à 12 heures. Enfin, il est étendu sur des lits surélevés pendant 30 à 40 jours pour un séchage lent et homogène. Légèrement acidulé, il se boit autant en espresso qu’en filtre, offrant un espresso délicat ou un filtre complexe.

Ce café floral développe des arômes de jasmin. Sucré et finement acidulé, il goûte la pomme verte et l’abricot.

TRANSPARENCE


French
français fr